Rapport chantier REMPART 1978

Ouverture du chantier bénévoles REMPART.

Sous la direction de M. Didier Duplan (1978-1981), nettoyage du site, reprises de bases d’archères et d’un trou creusé par des vandales à la base de la tour.

Participants de l’association REMPART :

12 étudiants, une session de 15 jours en Aout 1978

Travaux: 

Des travaux de maçonnerie sont mis en œuvre dans la limite du matériel disponible.

  • Deux « trous » bouchés, six pierres taillées et replacées, une base d’archère et une d’escalier reconstruites
    • NDLR en 2019: L'escalier de Portal quelques degrés de marches étaient en bois, en cours de vérification
    • NDLR en 2022 : En 1963, il manquait 6 degrés de marches pour accéder au niveau 1. Une photo disponible nous semble accréditer cette hypothèse, la présence d'un haut d'échelle.
  • Réfection de sommiers d’archères dans la courtine Portal/Bois Berthier (courtine 61) sont entrepris. [Source : Note sur les travaux de 1968 à 2000]
  • La réfection des sommiers d’archères dans la salle inférieure de la tour de Bois Berthier sont entrepris. [Source : Introuvable]
  • Reprise du parement dans le couloir du Portal Archères. [Source : Dossier MH 1993]
  • Dégagement de la terre et de la végétation dans la gaine nord (Bois Berthier / Tour Double) [Source : Dossier Chantier 1986].
  • Reprise du parement droit dans le couloir d’entrée de la tour du Portal.
Rapport chantier REMPART 1978
Présentation de l’intervention de 1978 (en Cyan) sur Tour du Portal vue depuis la Cour Intérieure.
  • Le parement droit du passage de la Tour du Portal depuis la cour intérieure vers la basse cour présentait à hauteur d’homme un manque de 6 assises (voir 7), La restitution qui fût faite par le chantier bénévoles à été 
    • NDLR en 2022 : En 1963, il avait un percement du mur jusqu'à l'escalier. De plus le fond photographique nous montre aussi un manque de parement comme le montre l'illustration.

1980, courrier de M. Tortouin, architecte des Bâtiments de France, à M. Verney, DRAC, au sujet de la reprise du chantier de jeunes.

«Si des travaux y sont exécutés, ils consisteront essentiellement à trier de la pierre, retrouver celles qui sont parementées et à boucher des trous à droite et à gauche. L’équipe de Salbart ne possède ni bétonnière ni échafaudage. Il est donc difficile d’aller plus loin. Par ailleurs, je vous précise qu’il n’est pas question de décaper la cour intérieure. L’archéo club [Archéo Club de S’lbart] qui a stoppé toute activité depuis à présent deux ans, qui avait une autorisation et qui paraissait qualifié, a fait suffisamment de mal aux parements de la vieille tour de l’ancien fortin, pour que l’expérience ne soit renouvelée qu’avec toutes les réserves.

Pour en revenir aux travaux de l’association REMPART, les travaux qui seront exécutés n’iront pas plus loin que ce qui a été fait en 1978: une brèche dans l’entrée de la tour du Portal, rebouchée, dont la qualité de la mise en oeuvre de la maçonnerie fera perdre leur latin aux archéologues de l’an 2000».

Source :

Coupure de presse non datée mais entre septembre et octobre 1978 au dos de celle-ci il y a mention de l’élection du nouveau pape (successeur de Paul VI)

Nota :

Ce rapport chantier REMPART 1978 est le fruit de la compilation d’un ensemble de sources.