Salbartiens, Salbartiennes

Notre objectif depuis les années 2000 est d’apporter des connaissances architecturales complémentaires concernant le château militaire du Coudray-Salbart édifié par les seigneurs de Parthenay alliés de Jean sans Terre au 13e siècle, dans la tradition locale celle-ci est donnée à la fée Mélusine comme de nombreux édifice du Poitou.

Poste avancé des Anglais jusqu’en 1228 date de l’annexion du Poitou à la couronne de France. Il perd alors son intérêt stratégique et la Prisée de 1460 l’atteste comme ruine.

Situé à Echiré en Nouvelle Aquitaine, il est classé Monuments Historiques en 1952 sous l’impulsion d’ Huguette Gelot. En suite par des personnalités tel que, Delphin Debenest, Pierre Stevenet, Marie-Pierre Baudry.

Vue générale du chateau militaire du Coudray-Salbart
Prise de vue après 1900

En premier lieu, notre objectif de fournir des compléments d’informations pour tous les amoureux des vieilles pierres et de l’archéologie, de sorte que vous puissiez avoir une meilleure compréhension architecturale de la forteresse et de son évolution.

Ensuite, Un récapitulatif de l’ensemble des travaux bénévoles REMPART, professionnels, des restaurations effectuées depuis un demi-siècle est disponible.

Ainsi, le fruit des recherches menées depuis plus de 20 ans dans les archives disponibles, nous permet de comprendre les étapes de construction et vérifier la tradition orale.

Le château militaire du Coudray-Salbart datant du XIIIè siècle connait un renouveau depuis que la Communauté d’agglomération du Niortais en est propriétaire (Juin 2000).

Aujourd’hui, les anciens ne reconnaissent plus le Salbart d’antan, disparaissant sous la végétation. Beaucoup de volonté, de travaux et des résultats tangibles, mais il y a toujours à faire.