Rapport chantier REMPART 1986

Sous la direction M. Eric Parthenay et la responsabilité (chantiers de bénévoles) de M. Marie Pierre Baudry

Participants de l’association REMPART :

Chrystel Maret (source copains d’avant); François Pajolec (source copains d’avant), Arnaud ? Fred Decis (alf) ? Gérard Tschanz

Travaux Au cours des 3 sessions de 15 jours: 

Atelier 1: restitution pont levis et pont dormant: 

Dans le cadre du projet de mise en valeur du site, il est décidé de restituer l’ancien accès à la tour du Portal, par un pont enjambant la douve intérieure. L’intervention de Jean-Pierre Cochon, archéologue délégué par le service régional de l’archéologie, permet de découvrir les vestiges de la pile du pont.

Restitution de la pile et du mur porteur du pont levis et dormant.

  • C’est sur la base de l’unique rang de pierre de la pile porteuse que fut reconstruit le reste de la pile. Le très bel appareillage, avec des pierres de vingt cinq centimètres de hauteur à été conservé lors de la restitution.
    • La restitution du mur (culée) porteur occasionna un travail de moindre importance, l’appareillage y étant bien moins soigné et curieusement irrégulier, il fut reconstruit sur une base saine et solide, selon l’appareillage originel.
  • Il faut remarquer que le mur et la pile sont curieusement non alignés et légèrement désorientés par rapport à la tour du portal. Cette disposition a bien sur été conservée.

A l’heure actuelle, les travaux de maçonnerie ne sont pas tout a fait achevés. La pile est haute de 3.50m et le mur porteur de 2.80m env. ce qui ne représente pas encore l’élévation originel puisque la porte d’entrée de la tour du portal se situe à 4m du fond de la douve.

Atelier 2: Dégagement de la partie nord (Tour Double / tour st Michel) de la cour intérieure et dégagement de la poterne, avec vidage de la fosse voisine (découverte de céramiques) sans aucune surveillance archéologique (initiative du responsable du chantier TUC, sans autorisation).-Modification de l’alimentation électrique du château.

Atelier 3: Réfection de la petite salle d’accueil.

Atelier 4: Débroussaillage du chemin le long de la route de Ternanteuil et du chemin du Peu. Pose d’une clôture et restauration d’un mur de soutènement dans la brèche de la contrescarpe, face au pont sur la Sèvre.

Atelier 5: Débroussaillage de la Basse cour

Nota:

Ce rapport chantier REMPART 1986 est le fruit de la compilation d’un ensemble de sources. Celles-ci sont vérifiées et croisées